Formation en alternance : un passeport vers l’insertion professionnelle | GEIQ Guadeloupe

Véritable passerelle vers l’emploi, l’alternance représente un tremplin indéniable pour intégrer le marché du travail ou se reconvertir. Pour apprendre un métier ou réorienter son activité professionnelle, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Nous vous proposons dans cet article de découvrir tous les avantages de ce dispositif.

L’alternance : un cursus ouvert à tout le monde 

La formation en alternance s’adresse à un large public. Que vous soyez lycéen ou demandeur d’emploi, vous pouvez vous former à un métier en alternant travail en entreprise et apprentissage théorique.

Le contrat d’apprentissage en formation initiale 

Destiné majoritairement aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, le contrat d’apprentissage propose des formations allant du CAP au Master 2. Que vous obteniez un diplôme en alternance ou en formation initiale, il sera identique et reconnu de la même façon sur le marché du travail. 

Durant votre formation en alternance d’une durée de 12 à 36 mois, vous êtes considéré comme un salarié à part entière de l’entreprise. Vous bénéficiez donc d’un accompagnement personnalisé tout au long de votre cursus. Soutenu par votre tuteur ou maître d’apprentissage, vous allez acquérir de multiples compétences qui renforceront votre qualification. Par conséquent, vous pourrez valoriser facilement votre expérience professionnelle auprès de vos futurs employeurs, un atout non négligeable !

Le contrat de professionnalisation en formation continue 

Le contrat de professionnalisation quant à lui est davantage destiné aux jeunes de 16 à 25 ans en complément de leur formation initiale ou aux adultes de plus de 26 ans en formation continue (demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, personnes en situation de handicap…). Il s’étale sur une durée de 6 à 24 mois et permet d’obtenir une qualification professionnelle reconnue.

Il associe à la fois une formation théorique dans le cadre d’un organisme de formation agréé et une formation pratique en entreprise. Le contrat de professionnalisation est idéal pour faire coïncider la qualification d’un salarié aux besoins de l’entreprise. Son point fort ? Il permet de préparer le retour à l’emploi en suivant une formation rémunérée et en bénéficiant d’un accompagnement individualisé au sein de l’entreprise d’accueil.

Des possibilités pour se former dans une multitude de secteurs professionnels

Aujourd’hui, les formations en alternance concernent quasiment tous les métiers.  Durant ces dernières années, les offres n’ont eu de cesse de se développer et se diversifier favorisant l’accès à de très nombreuses qualifications. Plusieurs secteurs cherchent à recruter des salariés en alternance. Parmi les plus grands pourvoyeurs, on retrouve notamment :

  • Le secteur des banques et assurances
  • Le bâtiment et les travaux publics
  • Les entreprises de transport
  • Les services à la personne
  • La grande distribution et l’agroalimentaire
  • Les métiers de la santé
  • L’informatique

Actuellement mise à mal par la crise sanitaire, l’hôtellerie-restauration est en temps normal l’un des premiers recruteurs dans le cadre de l’apprentissage. Malgré la pandémie de Covid 19 et la crise économique qu’elle a entraînée, l’apprentissage reste cependant une valeur sûre. Pour preuve, en 2020 la barre des 500 000 apprentis a été franchie pour la première fois, cela représente 15 000 alternants de plus par rapport à 2019.

Une meilleure intégration des apprentis sur le marché de l’emploi 

En choisissant l’alternance, la transition des études à la vie professionnelle se fait plus naturellement. Ainsi Il n’y a pas de rupture brutale entre l’apprentissage théorique et la mise en pratique. Grâce au rythme alterné, l’adaptation à la vie active se fait progressivement permettant à la fois d’échanger avec les formateurs et les professionnels confrontés à la réalité du terrain. Les étudiants qui ont suivi un cursus en alternance sont particulièrement appréciés par les employeurs. Ils ont la réputation de s’adapter rapidement et de s’intégrer aisément au sein de l’entreprise. D’ailleurs, selon une enquête sur l’insertion professionnelle des apprentis de 2017 réalisée par la DEPP, 69 % des jeunes apprentis trouvent un emploi dans les sept mois suivant leur sortie du centre de formation. Et parmi eux, 45% travaillent dans l’entreprise où ils ont réalisé leur apprentissage. Ce taux d’emploi grimpe encore lorsque l’apprenti décroche le diplôme préparé lors de la formation en alternance. Notez enfin que le fait d’avoir suivi une formation en alternance favorise grandement l’accès à un contrat à durée indéterminée.

Se former tout en étant rémunéré

Toucher une rémunération lorsque l’on débute sa vie professionnelle ou lorsqu’on décide de se reconvertir est un vrai plus pour s’investir sereinement dans une formation. Le salaire est calculé sur un pourcentage du SMIC basé sur l’âge, le niveau d’études et le type de contrat passé avec l’employeur (apprentissage ou professionnalisation). Vous pouvez également bénéficier d’avantages variés comme une mutuelle d’entreprise, un treizième mois, des tickets restaurants et même parfois des primes. En plus d’être rémunéré, l’entreprise prend à sa charge l’intégralité des frais de scolarité durant toute la durée du contrat.

Vous avez plus de 18 ans et vous aimeriez vous former dans le cadre de l’alternance, découvrez ici comment le GEIQ Archipel Guadeloupe peut vous aider à réaliser votre projet professionnel.



Laisser un commentaire

J'accepte de recevoir des infos et offres commerciales


J'accepte de recevoir des infos et offres commerciales